Capture d’écran 2021-09-13 à 13.01.29.png

Règlement du Prix Diaspora & Développement 2021-2022

Le prix vaudois Diaspora et Développement est une initiative de la Fédération vaudoise de coopération qui a pour objectif de valoriser l’implication des diasporas du canton dans le développement de leurs pays d’origine. Grâce à ce prix qui a lieu tous les deux ans, la Fedevaco entend accroitre l’impact des diasporas dans leurs pays d’origine comme

d’accueil et renforcer leur positionnement en tant qu’acteurs de la coopération et du développement durable.

L’édition 2021-2022 est organisée en partenariat avec albinfo.ch, EPER, My_Sbm, Après-VD, Isango-Formation et Helvetas. Ces organisations sont actives dans les thématiques de la migration et du développement, dans l’entreprenariat social et solidaire et dans la formation. Elles sont représentées au sein de la Commission Diaspora et Développement qui une fonction de comité d’organisation du Prix.

La participation au prix se fait en deux phases :

- Phase 1 : Les candidat·e·sles organisations candidates soumettent au moyen d’un formulaire leur candidature préliminaire en décrivant leur projet ou idée de projet pour une présélection par la Commission Diaspora et Développement ; en cas d’acceptation, elles peuvent bénéficier des formations en désignant plusieurs membres.

- Phase 2 : Après avoir suivi les formations, les organisations candidates

présélectionnées soumettent un dossier de projet final qui sera évalué par un jury.

Le présent document détaille les règles qui gouvernent le prix Diaspora et Développement

2021-2022. En s’inscrivant à ce prix, les membres des organisations candidates sont supposés avoir lu et accepté ce règlement.

1. Dotations et attestations de participation

Après avoir suivi un cycle de formation en gestion de projet et d’entreprise sociale et solidaire, l’association ou l’entrepreneur·e qui aura le mieux démontré sa capacité à générer un impact positif sur le bien-être socio-économique et culturel des communautés bénéficiaires dans son pays d’origine (et/ou d’accueil selon les catégories) recevra une récompense de 10'000 francs CHF.

Les 2ème et 3ème organisations lauréates reçoivent une prestation en nature sous la forme d’une vidéo professionnelle de promotion du projet.

Les prix sont décernés au nom des associations et des entreprises et non à titre individuel.

Un certificat de participation est décerné à l’ensemble des participant·e·s ayant suivi les formations, ainsi qu’une évaluation des projets finaux soumis au jury.

2. Modalités de participation

2.1 Critères d’éligibilité

Le Prix Diaspora & Développement est ouvert aux associations ou entreprises portées par des membres de la diaspora établis dans le canton de Vaud et ayant des activités contribuant au développement de leur pays d’origine.

Peut y participer toute personne quiremplit l’une des trois conditions suivantes :

a. Vous représentez une association constituée de la diaspora et avez un projet ou une idée de projet dont les activités contribuent au développement durable dans un pays du Sud. Cela suppose que vous souhaitez apporter une réponse à un problème identifié auquel est confronté une communauté locale pour améliorer les conditions de vie des populations affectées ;

b. Vous appartenez à une diaspora et avez une entreprise ou une idée de création d’entreprise de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS)1. Cela suppose que vous avez identifié un problème auquel est confronté une communauté locale et un produit ou service pour résoudre ce problème et améliorer les conditions de vie des populations affectées. Le but de votre entreprise n’est pas de maximiser son profit mais de maximiser son impact sur les conditions de vie de la communauté ciblée.

c. Vous représentez une association constituée de la diaspora et avez un projet ou une idée de projet dont les activités contribuent au transfert de connaissances entre les diasporas, des acteurs·trices vaudoises et des membres de la communauté d’origine. Cela suppose que vous souhaitez apporter une réponse à un problème identifié par des activités d’échanges ici et/ou dans le pays d’origine.

Les projets soumis peuvent aborder toutes les thématiques du développement tels que la santé, l’éducation, l’agriculture ou élevage, les droits humains, la culture, le renforcement de la société civile ou encore l’emploi, l’environnement, etc. en lien avec les 17 objectifs du développement durable. Le projet peut être un nouveau projet ou un projet déjà en cours.

L’Annexe 1 de ce règlement spécifie les caractéristiques des trois catégories de projets.

La participation au Prix Diaspora et Développement est gratuite.

2.2 Inscription

Les inscriptions sont ouvertes du 1er septembre au 15 octobre 2021.

Chaque organisation candidate peut inscrire jusqu’à trois membres actifs de la même association ou entreprise ESS. Ceux-ci peuvent se répartir leur participation aux différents modules de formation.

1 Une entreprise de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) est une organisation privée (coopérative, association, fondation ou une SA, sàrl) à but non lucratif ou à lucrativité limitée qui produit des biens et des services en respectant les principes et valeurs suivantes : la finalité est au service de la collectivité (utilité publique) ; un fonctionnement participatif (chacun·e a une voix qui compte) ; le respect de l’environnement ; le bien-être social et la diversité ; la solidarité et la cohérence ; une gestion autonome. (source : Après-GE)

Les candidatures sont reçues uniquement en français, mais les candidat·e·s sélectionné·e·s pour les formations peuvent s’y exprimer dans une autre langue pour autant qu’elle soit comprise par un ou plusieurs formateurs.

2.1 Envoi des candidatures

Un formulaire en ligne est à remplir, dont le lien se trouve sur la page

https://www.fedevaco.ch/diaspora

Le formulaire contient les éléments suivants du projet à documenter, en sus des coordonnées des candidat·e·s : un résumé de votre projet, le problème principal auquel sont confrontés les acteurs ciblés du projet, les solutions envisagées par le projet, l’impact ou le changement recherché, le choix (non définitif) de la catégorie de projet la plus adaptée(cf Annexe 1)

Pièces justificatives obligatoires pour les projets associatifs : les statuts de l’association

Pièces justificatives facultatives : documents déjà réalisés sur votre projet

Le délai d’envoi des candidatures est fixé au 15 octobre 2021. Un message de confirmation de la soumission de votre formulaire fera foi. Il est généré par l’adresse diaspora@fedevaco.ch

3 Evaluation des candidatures

3.1 Présélection des candidatures de la phase 1

La Commission Diaspora et Développement de la Fedevaco effectue une présélection des dossiers dès le 15 octobre. Les candidatures sont évaluées sur la base du potentiel et de la qualité des projets/idées de projet. Les candidat·e·s sélectionnés reçoivent une confirmation d’ici le 22 octobre, leur permettant d’accéder à la phase 2 du prix.

3.2 Participation aux formations

Les organisations candidates retenues à la phase 1 pourront participer au cycle de formation, d’une quarantaine d’heures au total, dispensées par des professionnels praticien·ne·s du développement et de l’entreprenariat. Afin de favoriser les échanges entre participant·e·s et une compréhension commune des trois types de projets, la formation est commune.

Les personnes appartenant à une même association ou une entreprise sociale et solidaire sont libres de se répartir leur participation aux formations.

Pour candidater à la phase 2 et déposer un projet final au concours du Prix, les organisations candidates doivent avoir participé à 80% des modules de formation.

Les organisations candidates retenues à la phase 1 pourront accéder gratuitement à des outils pédagogiques sur la plateforme design.my-sbm.ch.

Au terme des formations, les participant·e·s valident, de concert avec les formateurs et la Commission Diaspora et Développement, la catégorie dans laquelle le projet sera inscrit pour le Prix. Pour chacune des trois catégories du Prix, des rubriques spécifiques doivent être documentées pour la soumission du projet à la phase 2.

Les modules de formation sont dispensés en partie en présentiel à Lausanne (à l’Espace Dickens) et en partie en webinaires. Les dates, modalités et programme sont disponibles sur la page web du Prix : https://www.fedevaco.ch/diaspora

3.3 Tutorat

Après chaque module de formation, les formateurs et formatrices répondent aux questions des participant·e·s sur la mise en application des outils dans le cadre de leurs propres projets.

3.4 Évaluation des projets finaux de la Phase 2

Les versions finales des projets doivent être soumises au plus tard le 30 juin 2022 par email à l’adresse diaspora@fedevaco.ch.

Des canevas pour soumettre les dossiers de projets seront proposés durant le cursus de formation.

Un seul projet par association ou entreprise ESS est éligible à la phase 2 du Prix.

L’évaluation des projets finaux se fait en deux étapes :

1. Une pré-sélection des finalistes est effectuée par la Commission Diaspora et Développement et les formateurs·trices, sur la base du niveau d’avancement du projet et de l’engagement des organisations candidates.

2. La sélection des lauréats est effectuée par un jury externe, sur la base des critères d’évaluation de qualité et de faisabilité du projet (cf alinéa b).

a. Composition du jury

Un jury externe, composé d’expert·e·s de projets de coopération au développement et de projets de l’ESS, examinera les projets. Le jury sera dans la mesure du possible représentatif des genres, des diasporas et des profils thématiques. Il sera composé au moins de :

- deux membres de la Fedevaco/ONG membre de la Fedevaco

- un·e membre du Bureau Cantonal de l’Intégration (BCI)

- un·e membre d’une commune vaudoise

- un·e membre de la chambre vaudoise de l’économie sociale et solidaire

- un·e ambassadeur du développement durable

b. Critères d’évaluation

• Pertinence: les projets doivent mettre en avant les groupes vulnérables (femmes, enfants, minorités, handicapés, populations rurales pauvres, ….) et adopter des approches participatives, interdisciplinaires ou intergénérationnelles ;

• Faisabilité : le porteur de projet et ses partenaires doivent démontrer la viabilité du projet notamment par rapport à son dimensionnement, son approche et à la transparence de gestion. Ils doivent être en mesure de mobiliser des ressources en adéquation avec le projet ;

• Durabilité/autonomisation : le porteur de projet et ses partenaires doivent démontrer le potentiel d’autonomie du projet ou son effet démultiplicateur.

• Résultats/effets: les résultats des projets doivent être mesurables dans le calendrier d’exécution prévu et doivent avoir un impact positif sur le bien-être social des communautés bénéficiaires.

• Originalité/innovation : les projets mettent en évidence leur caractère pilote,

prometteur ou le rôle spécifique joué par leur statut de diaspora.

• Partenariat : les projets mettent en évidence les collaborations solides et la bonne gouvernance entre les acteurs du projet ;

• Participation des bénéficiaires : les projets démontrent qu’ils répondent à une demande locale émanant des bénéficiaires ;

Les associations et entreprises sociales et solidaires primées seront annoncées au cours de la remise du Prix vaudois Diaspora & Développement, qui aura lieu en automne 2022 (date et lieu communiqués ultérieurement) lors d’une cérémonie officielle.

4. Calendrier et contact

Inscriptions Présélection Ouverture Formations soumission des projets

finaux Remise des prix

Du 1er septembre au 15 octobre 2021

22 octobre 2021 4 novembre 2021, 18h

Lausanne, Espace Dickens De novembre 2021 à juin 2022 30 Juin 2022 Septembre 2022

Contacts :

Fédération vaudoise de coopération,

av. Dickens 6,

1006 Lausanne.

021 601 21 12

Inscriptions : diaspora@fedevaco.ch

Coordination du Prix :

Mme Anne Gueye-Girardet, Fedevaco :a.gueye@fedevaco.ch

Lausanne le 01.09.2021

Annexe 1 : Les trois catégories de projets éligibles pour la 6ème édition du prix Diaspora et Développement 2021-2022

Le prix diaspora et développement joue un rôle important de passerelle entre les diasporas, entre les porteurs·euses de différents types d’actions ou de projets contribuant au développement et entre différents acteurs·trices du développement dont les personnes issues de la migration. En outre, il affirme son rôle de laboratoire pour des projets prometteurs de transition. C’est pourquoi les candidat·e·s de cette 6ème édition pourront soumettre des dossiers adaptés à leurs actions, selon trois catégories de projets :

A. projets de coopération au développement

B. projets d’entrepreneuriat social et solidaire

C. projets d’échanges de savoirs entre le pays d’accueil et le pays d’origine

Le cursus de formation sera commun à tous dans l’optique de créer des ponts entre différents écosystèmes de projets jusqu’à aujourd’hui cloisonnés et manquant d’une vision plus globale.

Les organisations participantes au Prix pourront confirmer ou modifier la catégorie de leur projet au terme des formations.

Description des 3 catégories de projets

A) projets de coopération au développement

B) projets d’entrepreneuriat social et solidaire

C) projets d’échanges de savoirs entre le pays d’accueil et le pays d’origine

Eligibilité du/des porteurs de projet

Association constituée Entreprise existante ou en création

Association constituée

Localisation des activités

Dans le pays d’origine Dans le pays d’origine Dans le canton de Vaud et

dans le pays d’origine (transfrontalier)

Impact recherché du projet Les bénéficiaires sont des populations particulièrement vulnérables dans le pays d’origine. Le projet vise leur

empowerment (renforcement de leur capacité d’agir et leur autonomie).

Un impact sociétal positif pour la communauté d’origine, tout en répondant à l’exigence de viabilité financière et de faisabilité technique, en tant qu’entreprise prestataire de services. Le projet démontre la plusvalue de la mise en réseau d’acteurs ici et là-bas et en quoi des savoirs issus du pays d’origine peuvent être utiles ici.

Les bénéficiaires peuvent être des membres de la diaspora et de la population vaudoise et également des personnes du pays d’origine.

2 Caractéristiques spécifiques des projets

Mise en oeuvre avec une organisation partenaire dans le pays d’origine ; peut comporter des infrastructures, des activités de formation, etc. pour répondre aux besoins des bénéficiaires

Phase pilote de mise en oeuvre de service ou produit de l’entreprise pour répondre aux besoins des bénéficiaires

Pas d’infrastructures majeures mais des rencontres ou supports d’échange et de diffusion des connaissances.

Les projets visent une transformation « dans les têtes ». Ils sont des projets multi-acteurs, dont les relations de partenariats et de travail en réseaux sont prédominants.

Exemples de projets

Projets d’appui à une communauté, à un ensemble d’acteurs dans un

territoire, qui s’inscrit dans l’Agenda 2030 du développement durable :

https://www.fedevaco.ch/

agenda2030

Exemples de projets de coopération au développement : https://www.fedevaco.ch/ projets/projets

Des exemples d’entreprises par domaine du développement durable

sont répertoriés ici :

https://www.apres-vd.ch/- projets de développement Sud ->

Nord, qui valorisent dans le canton de Vaud des démarches participatives, de développement réussies.

- Projets de compagnonnage : échanges transfrontaliers entre personnes de même corps de métiers

- Projet de rencontres entre diasporas et population vaudoise et lien avec une problématique dans le pays d’origine